Entretien avec le Manager GDG Dschang

« Sans Google le web ne sera pas ce qu’il est»

A la suite de notre participation au Google I/O Extended Dschang le 17 mai dernier, nous avons voulu en savoir plus sur cette jeune organisation (GDG Dschang) qui est quand même officiellement  le troisième Google developpers group du Cameroun (après Yaoundé et Douala). Nous avons rencontré le manager du GDG Dschang qui nous dit ici ses motivations et sa vision. Bonne lecture !

VANEL

Vanel KAKO lors du Goole I/O Extended Dschang 2013

Bonjour, Peux-tu te présenter et nous dire comment tu es arrivé dans le monde informatique et plus précisément celui des applications ?

Je m’appelle Vanel KAKO étudiant en cycle licence à la faculté des sciences de l’université de Dschang filière mathématiques-informatiques. Depuis tout petit j’ai toujours été attiré par tout ce qui a trait  à l’électronique du genre jeux-vidéos, radios, téléviseur. J’étais un touche à tout. C’est avec l’arrivée d’internet au Cameroun et sous l’impulsion d’un ami en classe de quatrième (Cédric ATANGANA-GDG MANAGER DOUALA) que j’ai vraiment commencer à m’intéresser à l’informatique. Avec Cédric, certains amis et moi même avions monté le tout 1er club scientifique du lycée d’Emana. Cédric et moi étions affectés au département d’informatique. Du coup après  bac je n’ai pas vraiment été très embarrassé pour faire un choix j’ai directement opté pour des études d’informatique

Comment est né le GDG Dschang ? Présente nous l’équipe qui t’entoure.

Le GDG DSCHANG est né à la suite d’une initiative personnelle (à vrai dire c’est toujours Cédric qui m’a mis la puce à l’oreille de ce qu’il était possible de monter une communauté de développeurs Google). La création n’a pas été  facile vu toutes les procédures qu’il faillaient suivre mais bon j’ai tenu le coup et aujourd’hui GDG DSCHANG est officiellement le troisième GDG du Cameroun après DOUALA et YAOUNDE et depuis sa création j’ai été rejoins par des amis qui m’épaulent et rendent le travail plus agréable ce qui rejoins la philosophie de la communauté car tout seul je ne pouvais rien faire. Je liste les principaux membres ici ainsi que leurs différents noms de profil sur G+ :

  • Le vice Manager +ghomsi adrien
  • Technical Manager +ULRICH fouedjio et son assistant +takam abdel
  • Chargé de la communication +lyonnel dzotang et son assistante +ange donfack
  • Secretaire general +steve fotsing

 Quelles sont tes objectifs à court et à long terme avec le  GDG Dschang ?
La communauté de développeurs Google de Dschang a pour objectifs de favoriser l’utilisation des technologies de l’information et de la communication au Cameroun en général et l’utilisation des technologies GOOGLE en particulier dans la région de l’Ouest. Pour relever ce défi nous organisons en moyenne mensuellement un événement tel que des barcamps, hackathons, coding party… Notre but principal est de construire  entre les compagnies, les établissements une collaboration d’innovation technologique.

Pourquoi précisément les technologies Google lorsqu’on est  développeur ? Quelles sont les avantages de Google comparés aux autres plates formes ?

Tout d’abord Google offre des outils de développement puissants et totalement gratuits pour les développeurs. Et de plus ces derniers disposent d’une vaste communauté sur le net qui en cas de pépins sera là prêt à donner un coup et ça c’est essentiel pour un développeur.

Quelle bilan  fait tu du Google I/O Extended Dschang,  a tu atteints tes objectifs ?

Les I/O Extended Dschang’13 ont été une réussite malgré quelques « bug » tu sais bien de quoi je parle Achille la connexion internet sinon à part cela le reste fut une réussite. On attendait 50 invités, on en a eu une soixantaine qui sont restés jusqu’à la fin, les speakers ont assuré lors de leur présentation…On a certes des choses à améliorer (ce qui sera fait lors des prochains évents) mais pour une première c’est acceptable. Et je tiens par la présente occasion à remercier Cyprien TANKEU (GDG Manager YAOUNDE) pour le gros travail qu’il a fournit pour l’organisation et la réussite de l’évent, tous les organismes, développeurs et entreprises présentent notamment UNI2GROW, GIZ…et tous les invités qui j’espère bien ont été satisfait par le contenu de l’évent.

Le Google I/O est un évènement annuel au cours duquel le géant présente ses nouveaux produits et les améliorations sur les produits existants. Alors selon toi quelle est la plus grosse nouveauté chez Google pour cette année ?

Sans hésiter et tu ne me diras certainement pas le contraire c’est la nouvelle interface de G+ (sur ce coup  Google a fait un travail de fou),  c’est trop la classe. Même si ce n’est pas toujours évident d’utiliser les fonctionnalités à fond vu la connexion internet de notre pays mais bon. Le hangouts est plus cool. Mais il y a aussi d’autres produits très innovants à savoir la Google glass, la Google Drive Self Car…

Que réponds-tu à ceux qui disent qu’il n’y a pas de  web  sans Google ? Et si Google devait s’arrêter ?

 Google n’est pas prêt de s’arrêter car on avance avec la technologie. C’est très oser de dire que sans Google il n’ y a pas de web mais par contre sans Google le web ne sera pas ce qu’il est car Google fait énormément pour cet environnement. Si je prends juste le contexte de nos cybers café, il  y en a qui lorsqu’ils veulent se connecter même à leur propre  messagerie passent d’abord par la recherche Google. En résumé sur le net, Google jusqu’à preuve du contraire reste incontournable.

En dehors du moteur de recherche, quels autres produits Google utilises-tu et que tu pourrais recommander à nos lecteurs ?

Tu sais Google à énormément de produits sur le marché mais pour l’occasion on va faire comme tu l’as dis une sélection juste pour nos lecteurs. Tout d’abord je leur demanderai de créer leur compte Gmail (c’est gratuit) qui va leur permettre de bénéficier de tous les services Google:

  • GOOGLE DRIVE : service qui permet de sauvegarder ses données sur le net. À l’abonnement vous bénéficier de 5 GIGA
  • GOOGLE+ : c’est le réseau social de Google. La configuration se fait en un clic et naturellement après avoir configuré son compte G+ suivre nos activés sur +GDGDschang
  • GOOGLE MAP : outils de géo localisation.
  • YOUTUBE (ah oui ça aussi c’est un pur produit Google) : pour ceux qui désirent avoir leur propre chaine TV sur le net

Revenons au produit phare de Google c’est à dire son moteur de recherche ; penses-tu qu’un autre moteur de recherche pourrait faire peur à Google ? Le web parle de « Qwant » qui ferait peur au géant,  Google a t-elle des rasions d’avoir peur ? 

(mdr) je tiens tout d’abord à rappeler que « Qwant » est un moteur de recherche français or Google lui couvre toutes les langues. De plus, le Co fondateur de « Qwant » à lui-même annoncé que « Qwant » ne vient pas concurrencer Google. Donc je ne vois vraiment pas pourquoi Google devrait se faire du souci, une dernière remarque : combien sont-ils à savoir qu’il y a un moteur de recherche nommé « Qwant » ? À toi de faire le sondage.

Est tu de ceux qui se sont laissés entrainés dans la grande vague « WEB 2.0 » avec le grand boum des réseaux sociaux ? Quelle place occupent les réseaux sociaux dans ta vie ?

Comme la majorité j’ai été entrainé par ce dernier vu la simplicité qu’offrait celui-ci du coup j’ai suivi le boum des réseaux sociaux. Moi particulièrement je ne peux pas passer une journée sans me connecter soit sur G+, Facebook,…afin de voir si j’ai un nouveau message, qui a fait un post ?qui a commenté ma photo? Mais j’essaye aussi d’axer cela vers l’éducation car d’après une étude, un étudiant passe en moyenne 30 minutes sur les réseaux sociaux par jour afin de mettre à profit cela je fréquente aussi des bibliothèques pédagogiques et je conseillerais particulièrement www.books.google.com .

Quel regard portes tu sur l’environnement web camerounais ?

C’est un environnement en plein essor bien qu’il y ait encore beaucoup de choses à faire. De plus en plus de jeunes s’intéressent à la chose bien qu’on ne leur donne pas toujours l’opportunité de s’exprimer pourtant ils ont pleins de choses à apporter pour le développement de cet environnement. On espère bien qu’avec l’arrivée des GDG, les autres communautés et les bloggeurs comme vous nous leurs donnerons la possibilité de s’exprimer et que les choses vont changer assez rapidement.

Le marché de l’application est il un secteur porteur au Cameroun ?

 Le marché de l’application en Afrique en général et en particulier  le marché Camerounais est très porteur car comme nous le disons au sein du GDG il est totalement « vierge » et c’est justement l’un des attributs du GDG. Nous organisons des événements tels que les AAC (Africa Android Challenge) dans le but de sensibiliser les jeunes développeurs pour qu’ils se lancent dans ce domaine qui est vraiment porteur pour ceux qui ont de bonnes idées.

  Y a  t-il des projets en cours avec le GDG Dschang ? Si oui lesquel

Oui,  le terrain est « vierge » pour nous développeurs. Je te donne un exemple on a remarqué que même avec un GPS on a de la peine à se déplacer à Dschang car il n’y a pas beaucoup de points qui sont répertoriés sur Google Map. Nous comptons donc « mapper » afin de permettre à un étranger X de trouver son chemin sans toutefois avoir besoin de recourir à l’aide d’une quelconque personne Y juste grâce à son GPS et la puissance de Google Map. De plus Dschang c’est une ville à caractère touristique, on prépare une application là-dessus qui va parler d’elle. Coming son…

 Pour ceux qui souhaitent rejoindre la communauté, je les invites à se rendre sur la page https://developers.google.com/groups/chapter/101390700541925663340/ et clicquer « i’m a member » comme ça ils seront au courant de toutes nos activités.  Et aussi ils peuvent nous suivre sur GOOGLE+ via le lien https://plus.google.com/101390700541925663340/posts , et aussi sur facebook www.facebook.com/GDGDschang ou alors nous écrire à l’adresse électronique gdgdschang@gmail.com

Merci d’avoir répondu à nos questions; on va terminer cet entretient en posant à nos lecteurs une question qu’on t’ a posée à toi, alors dites nous;   Et si Google devait s’arreter?

Publicités

WEB 2.0 : DEFINITION, MANIFESTATIONS ET ENJEUX

WEB 2.0 : DEFINITION, MANIFESTATIONS ET ENJEUX

Dans le présent billet je vais vous parler du terme « web 2.0 »  et de son impact sur le comportement social et commercial des internautes que nous sommes  vous et moi (je l’espère). En effet ce terme a été  fortement médiatisé depuis l’année 2004. Prit isolement, web  est un nom commun  attribué à l’abréviation « WWW » (World Wide Web), signifiant littéralement la « toile (d’araignée) mondiale ». Le Web n’est qu’une des applications d’Internet et il a été inventé plusieurs années après Internet, mais c’est lui qui a rendu les médias grand public attentifs à Internet. Depuis, le Web est fréquemment confondu avec Internet.  Et le 2.0 alors ?  Quelle valeur ajoute t’il  au bon et  vieux web ? Suivez le guide (rire).

DEFINITION DE WEB 2.0

« INTERNET FAIT SA  DEMOCRATIE  ET DONNE LE POUVOIR A L’INTERNAUTE »

Web 2.0 désigne ou web social ou encore web participatif (comme vous voulez)  est une expression qui désigne  l’évolution du Web vers plus de simplicité (ne nécessitant pas de grandes connaissances techniques ni informatiques pour les utilisateurs) et d’interactivité (permettant à chacun, de façon individuelle ou collective, de contribuer, d’échanger et de collaborer sous différentes formes). Fini l’époque ou seul quelques privilégiés (en terme de connaissances technique et de moyen financier)  imposaient le contenu de leurs pages web aux pauvres internautes qui n’étaient que simple « spectateurs passifs ».  Aujourd’hui, grâce à des interfaces de plus en plus simplifiées, les internautes ayant peu de connaissances techniques s’approprient les nouvelles fonctionnalités du web. Ainsi, ils contribuent à l’échange d’informations et peuvent interagir  de façon simple, à la fois avec le contenu et la structure des pages, mais aussi entre eux, créant ainsi notamment le Web social. . L’internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile: pouvoir a l’internaute X qui peut désormais dire ce qu’il pense et à mon sens contribuer a évolution du monde (n’est pas là une belle leçon de démocratie ?).

RESUMONS TOUTÇA

“Le web 2.0 est social, est ouvert (ou il le devrait), il vous laisse le contrôle de vos données, il mélange le global au local. Le web 2.0 correspond à de nouvelles interfaces – de nouvelles manières de rechercher et d’accéder au contenu. Le web 2.0 est une plateforme – et pas seulement pour que les développeurs créent des applications comme Gmail ou Flickr. Le web 2.0 est une plateforme prête à recevoir les éducateurs, les médias, la politique, les communautés, pour pratiquement chacun en fait !
[…] Le web 2.0 c’est tout cela et ne laissez personne vous dire que c’est l’une ou l’autre de ces définitions. Le web 2.0 parle des personnes, quand le web descend à eux.”

Vos n’avez toujours pas  toutes compris toutes ces définitions  du web 2.0? Pas grave. Voici en image une comparaison entre le web 1.0 des années 2000 et le web 2.0 (2004)

web2.0

Toujours pas compris, voici donc les principes du web 2.0

  • les interactions entre internautes (collaboration, partage, communauté, réseau)
  • l’interaction avec les contenus proposés en ligne (possibilité d’intervenir sur les contenus)
  • l’ouverture (possibilité facile et rapide d’entrer et de sortir des contenus)
  • la gratuité de la plupart des services
  • l’accessibilité (sites visibles sur les navigateurs standards, applications en ligne)

et pour finir  sachez que ce  sont les  internautes qui font le Web 2.0.

  LES MANIFESTATIONS  DU WEB. 2.0

VOICI COMMENT SE MANIFESTE LA DÉMOCRATIE SUR INTERNET

Dans son processus  de démocratisation internet a mis  en place un certains nombres d’outils lui, permettant ou mieux à ses  internautes de s’exprimer et de manifester aux max leur libertés. Ces outils vous les connaissez, puisque vous les utilisez (en fin presque tous). Il s’agit en effet des réseaux sociaux, des blogs, des forums, des wikis, des web radio/web TV et.  Bon étudions les cas par cas.  Dans l’ordre de priorité (à mon avis bien sûr).

 LES RÉSEAUX SOCIAUX

(SI FACEBOOK ÉTAIT UN PAYS IL SERAIT LE TROISIÈME PLUS PEUPLE AU  MONDE APRÈS LA CHINE ET L’INDE)

reseaux_sociaux

Le terme de réseaux sociaux désigne généralement l’ensemble des sites internet permettant de se constituer un réseau d’amis ou de connaissances professionnelles et fournissant à leurs membres des outils et interfaces d’interactions, de présentation et de communication. Une définition sociologique des réseaux sociaux est évidemment plus large, mais n’est pas l’objet de ce blog. Les réseaux sociaux les plus connus sont Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo. Youtube peut également être considéré partiellement comme un réseau social dans la mesure où le service a développé des outils d’interactions entre ses membres. Dans mes prochaines publications  je vous donnerai quelques critères de choix des réseaux sociaux ou il faut être et ou il ne faut pas être (on ne peut pas tout de même être partout à la fois). Mais en attendant je vous recommande de lire une description détaillée de quelques réseaux sociaux parmi les plus célèbres ici http://cmcam.wordpress.com/reseaux-sociaux/

LES BLOGS

VOUS  LISEZ ACTUELLEMENT UN ARTICLE DE MON BLOG (lol)

blog-pro-2

Un blog  ou cybercarnet est un type de site web /ou une partie d’un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière de nouveaux articles, généralement succincts, et rendant compte d’une actualité autour d’un sujet donné ou d’une profession. Concrètement il s’agit d’un espace mis à votre disposition gratuitement par des hébergeurs vous permettant de créer votre petit site web et d’y publier ce qui tout ce qui vous passe par (même votre vie privée  comme dans un journal intime) du moment où il est possible de le rendre confidentiel.  Vous pouvez modifier l’interface de votre blog à  votre convenance et très  facilement.   La tendance actuelle  veut que les blogs soient des vitrines d’expression pour certains internautes qui décident de partager leur connaissance sur un sujet   qui les passionnent (cmcam.wordpress.com) mais aussi pour critiquer (lenegociateur.blog4ever.com ). Un blogueur (propriétaire d’un blog)  a aujourd’hui le loisir de mélanger textes, hypertexte et éléments multimédias (image, son, vidéo, applet) dans ses billets ; il peut aussi répondre aux questions et commentaires des lecteurs car chaque visiteur d’un blog peut laisser des commentaires sur le blog . Voici les adresses de quelque hébergeur chez qui vous pouvez créer votre blog et participer a l’évolution du monde : www.wordpress.com, www.blog4ever.com www.unblog.fr www.over-blog.com/  et la liste est très longue

LES FORUMS

TU A UNE QUESTION? ..MOI J’AI LA REPONSE

imageAccesForums

Le forum était pour les Romains la place publique où les citoyens se réunissaient pour marchander, traiter d’affaires politiques ou économiques.  Sur la toile un forum est un espace de discussion publique (ou au moins ouvert à plusieurs participants). Les discussions y sont archivées ce qui permet une communication asynchrone. C’est une communauté d’internautes ayant en commun le même centre d’intérêt (informatique, cuisine, sport, musique etc.) qui discutent  ensemble sous forme de questions réponse. C’est sur les forums que je trouve toutes les réponses à mes problèmes de maintenance informatique. Il suffit de vous inscrire (gratuitement) et de poser votre question. Un membre aussi inscrire pourra vous répondre  plus tard. (Il convient de noter que votre question et leus r différentes questions sont visibles par tous les internautes même ceux non inscris). Néanmoins pour poser une question il faut absolument être inscrit. La communauté sur les forums est tellement grande que certaines de vos questions sont déjà posées et répondus  pas d’autre internautes du coup plus besoin de vous inscrire. Pour accéder rapidement à un forum,  je vous recommande de taper votre requête dans le moteur de recherche sous forme de question (la requête «comment  formater mon ordinateur?» tapée dans le moteur de recherche GOOGLE vous renvoie direct sur le forum de comment ça marche.net l’un des forums informatique les  plus riches selon moi)

LES WIKIS: J’ENTENDS DES GENS DIRE  « WIKIPEDIA »

wiki

Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs afin de permettre l’écriture et l’illustration collaboratives des documents numériques qu’il contient. Il utilise un langage de balisage et son contenu est modifiable au moyen d’un navigateur web. Le plus célèbre des wikis reste bien l’encyclopédie électronique « WIKIPEDIA » (http://fr.wikipedia.org).  Oui toi aussi  tu peux modifier le contenu d’une page de WIKIPEDIA. Il te suffit juste de cliquer sur modifier ou voir la texture comme source comme l’indique l’image ci-dessus.  Un wiki n’est pas forcément modifiable par tout le monde ; on peut exiger que les visiteurs s’inscrivent avant d’être autorisés à modifier les pages. Dans le cas des wikis qui sont complètement ouverts au public, diverses procédures techniques et sociales sont mises en œuvre pour limiter et annuler les modifications jugées indésirables. Lorsqu’un wiki autorise des visiteurs anonymes à modifier les pages, c’est l’adresse IP de ces derniers qui les identifie ; les utilisateurs inscrits peuvent quant à eux se connecter sous leur nom d’utilisateur.

WEB RADIO/WEB TV

Un web radio, ou net radio, est une station de radio diffusée sur Internet grâce à la technologie de la lecture en continu. Cette forme d’expression reste encore très mal connut du grand public Camerounais. Du coup je vous ferais l’économie de commentaires dans cette rubrique. Vous aurez plutôt dans mes prochaines publications toutes les informations concernant les web radio et/ou web tv. D’ailleurs je travaille actuellement sur un projet personnel de web radio qui s’appel  « PLANETE  CAMPUS »  on en reparlera.

Je ne sais pas si enjeu et conséquence sont deus mots synonymes, en tout cas je m’âpreté a vous parler des conséquences des conséquences positives et aussi négatives liées au WEB2.0

LE WEB 2.0, PROMESSES ET ENJEUX

En fait ce ne sont plus de simples promesses mais des réalités visibles (pour qui veut bien voir). Le web 2.0  offre de nombreuses possibilités qu’il convient d’exploiter

UN PUISSANT OUTIL DE COMMUNICATION AU SERVICE DU MARKETING : LE E-MARKETING

 Les pros du marketing ou peut être devrait-je dire du web marketing ne me dirons pas le contraire.  Les plus enthousiaste (comme moi) considère que le web2.0  une révolution qui place l’utilisateur au cœur du web ;  Pour les plus sceptiques c’est une vaste escroquerie marketing. Ils n’ont peut être pas tord mais la vérité est que Le succès d’audience des principaux réseaux sociaux, forums, blogs etc. en a fait des supports marketing et publicitaires très efficaces et entièrement et presque gratuits.  Le web marketing fait désormais l’objet de longue étude au sein des universités malheureusement pas Camerounaise. Pour une connaissance approfondir sur les technique du web marketing je vous conseille de suivre ce lien http://www.le-webmarketeur.com

QUAND INTERNET SE PROFESSIONNALISE : LES WEB METIERS

La solution à la crise de l’emploi au Cameroun et en Afrique aussi  se trouve ici sur Internet. Moi j’y crois fortement sinon je n’aurais pas consacré tout un blog à ce sujet. En effet le WEB 2.0 traine avec lui un besoin impératif d’organisation, de gestion, et d’entretient du grand nombre de visiteurs désormais présent sur la toile. Les artisans de la toile s’attèlent chaque jour chacun dans son domaine (communication, marketing, programmation, graphisme, etc.) à faire de du net un espace viable.  J’ai préparé pour vous une liste de 20 web métiers avec tous les détailles dans la page « les web métiers de ce blog ».

WEB2.0: LE REVERS DE LA MEDAILLE

Comme tout le monde peut désormais publier ce qu’il veut sur le net, il se pose du coup un problème de fiabilité des informations du net et aussi de réputation des personnes et des entreprise.

Fiabilité des informations du net: attention ou copier/coller

Pour moi il n’y a pas meilleur professeur que le net mais vaut mieux rester prudent et ne pas considérer des données pris sur internet pour parole d’évangile. Aujourd’hui tout le monde peut avoir son propre blog ou même son site web et publier des informations pas toujours vérifiées. Et si le contenu d’un encyclopédie  parmi les plus célèbres comme WIKIPEDIA peut être modifié par tout le monde, vaut mieux recouper l’information comme un journaliste avant de s’en servir. Recouper ici consiste a comparer les contenus de 2 ou 3 sites ou blogs ou forums  sur un  même sujet. Si  tu te retrouve avec trois résultats différents, ohohoho…….

E réputation: qu’est ce que le monde pense de moi?

« Votre entreprise n’est pas ce que vous dite d’elle mais ce que les moteurs de recherche (GOOGLE) disent d’elle. » le moindre de vos commentaires, publications,  sur un blog, forum, réseau social restent à  jamais graver dans les data center des prestataires de service web (hébergeurs) donc attention.  Vraiment ce n’est pas la peine de publier une photo de vous entièrement soule ou presque nue  sur Facebook car c’est par la que votre futur employeur commencera après lecture de votre dossier imaginer qu’il tombe sur cette photo? Ne manque pas de temps de taper votre nom dans un moteur de recherche (Google de préférence)  pour voir ce que le monde voir et pense de vous et tachez de l’améliorer dans vos prochaines sortie sur internet: on dira que vous veillez  sur votre e-réputation.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE OU UNE QUESTION