Webdesign et graphisme

Ergonomie, utilisabilité et accessibilité sont les contraintes spécifiques du support internet s’inscrivant dans la conception d’une interface, dans le respect de la charte graphique (identité visuelle) ou au regard des recommandations de la Direction Artistique. Web design et graphisme  s’inspirent des nouvelles tendances (sociétales, visuelles, conceptuelles) pour enrichir les maquettes, illustrations, applications, qu’elles soient orientées intégrations HTML/CSS, animations flash, réalisations 2D ou 3D, pour des sites e-commerces, institutionnels, communautaires …

Le web design / graphisme correspondent à l’ensemble des étapes nécessaires à la création d’un site Internet. Ils permettent de définir la conception d’un site Internet : de l’architecture, l’organisation des pages, l’arborescence à la navigation dans le site web.
Le web design a pour objectif de valoriser l’image du propriétaire du site en créant des éléments graphiques et de renforcer son identité visuelle.
Le webdesign est donc un compromis entre une présentation graphique et une navigation sobre nécessaire à la lecture et au fonctionnement d’un site.

Retrouvez les métiers liés au  web  webdesign/graphisme : web designer, illustrateur 3D (motion designer), flasheur (développeur flash)

I-Web designer / Graphiste

Le Web designer est chargé de réaliser la conception d’une interface Web : l’architecture interactionnelle, l’organisation des pages, l’arbo- rescence et la navigation. Il s’agit d’une phase essentielle dans la conception d’un site. Le webdesigner imagine et produit des concepts de graphisme d’un site Internet. Il utilise les techniques du webdesign pour créer la charte graphique selon des critères de choix émis par le client.

La conception d’un design Web tient compte des contraintes spécifiques du support Internet en termes d’ergonomie, d’utilisabilité et d’accessibilité. Le Web designer / graphiste doit maîtriser les techniques de la CSS, de la retouche photographique, de l’animation et de la programmation flash.
Le Web designer intervient dès le début du projet, il élabore la maquette et produit les différents éléments graphiques du site. A la fois artiste et informaticien, créatif et novateur, les priorités du Webdesigner sont : le respect du cahier des charges du client et la séduction des futurs utilisateurs des pages Web
Le web designer / graphiste doit réussir à trouver un juste milieu entre l’esthétique et les possibilités techniques.

MISSIONS

MISSIONS

1. Identifier la cible et les besoins de l’entreprise

2. Réaliser une arborescence et les trames des pages Web

3. Rédiger les spécifications fonctionnelles

4. Créer une identité visuelle, une maquette et la charte graphique du site

5. Choisir les technologies et la typologie des médias

6. Mettre en oeuvre la réalisation technique (découper les trames des pages Web, créer des animations ou éléments

7. animés/interactifs, construire des pages CSS, retranscrire des modèles pages graphiques en HTML

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Sens artistique

2. Esprit créatif et curieux

3. Capacités de synthèse et bon sens analytique

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Notions en référencement, marketing & communication

2. Maîtrise des logiciels graphiques (Photoshop, Illustrator, Flash, Fireworks, Dreamweaver)

3. Maîtrise du développement Web : HTML – CSS

4. Connaissance des langages : JavaScript, PHP/MySQL, XML

5. Connaissance de la technologie : Flash / Print / 3D

II-Illustrateur 3D (Motion designer)

L’illustrateur 3D ou motion designer est un spécialiste de l’image, il transforme une idée en image ou en animation. Expert de la palette graphique, l’illustrateur 3D est un professionnel spécialisé dans la traduction des messages en images, qu’il peut mettre en mouvement. Il ne se contente pas de traduire un texte en images mais doit rechercher les moyens d’expression et d’exécution appropriés. Son objectif : tout mettre en oeuvre afin d’attirer l’attention de l’internaute.

L’illustrateur 3D (motion designer) est alors un dessinateur dont l’outil de travail n’est pas tant le crayon mais l’ordinateur. Pour manipuler des images numériques, l’illustrateur 3D (motion designer) utilise des éléments matériels de l’ordinateur comme la carte graphique ainsi que des outils d’acquisition (crayon optique, numériseur de document, tablette graphique) et des outils de restitution (imprimante du moniteur d’ordinateur).

Les techniques informatiques comme la publication assistée par ordinateur (PAO), la palette graphique ou l’image de synthèse sont de plus en plus utilisées.L’illustrateur 3D (motion designer) doit donc avoir une parfaite maitrise des logiciels graphiques ainsi que des techniques de dessins traditionnelles.

L’illustrateur 3D (motion designer) se charge également de la réalisation de la documentation encadrant le projet.
Il est responsable de la conformité du produit au cahier des charges ainsi que du respect du calendrier de la production.

MISSIONS

MISSIONS

1. Illustrer et créer des univers graphiques de sites Web (comprendre l’identité du site Web, respecter la charge graphique, collaborer avec le chargé de communication et le Webmaster)

2. Créer des campagnes Web (s’adapter à la réflexion marketing)

3. Créer des chartes graphiques Web et/ou des décors de jeux vidéo

4. Identifier les nouvelles tendances sociétales et d’illustration

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Sens artistique

2. Sens de la communication

3. Créativité et force de proposition

4. Ouverture aux autres

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Maîtrise des techniques artistiques traditionnelles (dessin, peinture etc.)

2. Compréhension de l’environnement technique Web (charte graphique et technique)

3. Connaissance des principes de publication offline (print, médias écrits) et publication online (Web)

4. Maîtrise des outils du multimédia et de l’animation (Flash, Dreamweaver)

5. Maîtrise des logiciels de traitement de l’image et de graphisme (Illustrator, Xpress, Photoshop)

6. Utilisation de la publication assistée par ordinateur (PAO)

III-Flasheur / développeur flash

Polyvalent, le flasheur possède à la fois des compétences en création graphique et en développement. Son rôle consiste d’une part à animer les éléments graphiques et d’autre part à développer les fonctionnalités de ces éléments. Pour ce faire, le flasheur s’appuie sur le logiciel d’animation Flash et le langage de programmation qui lui est associé : l’ActionScript.

Aussi appelé développeur flash, c’est une sorte d’infographiste du Web, spécialisé dans l’image vectorielle animée, qu’il crée grâce au flash. Il est responsable du développement, la maintenance et l’optimisation d’applications et fonctionnalités interactives flash.

Le flasheur réalise des sites Web entièrement en Flash ou quelques éléments Flash d’un site Web décidés par l’équipe projet.

Le flasheur (développeur flash) ou flash designer assure la conception, le développement et l’animation d’un site en Flash. Il réalise des sites Web entièrement en Flash ou quelques éléments Flash d’un site Web décidés par l’équipe projet.

Membre à part entière de l’équipe de projet, le flasheur est souvent amené à travailler sur des projets où la création graphique est primordiale. Le développeur flash travaille généralement au sein d’une agence web, sous la responsabilité d’un directeur artistique ou d’un chef de projet.

Dotés de compétences techniques indéniables, il doit aussi faire preuve d’une grande créativité et d’un goût esthétique très prononcé.

MISSIONS

1. Réaliser les analyses fonctionnelles des besoins ainsi qu’un cahier des charges technique

2. Concevoir, réaliser et développer des applications Flash (maquettes, chartes graphiques puis intégration des éléments graphiques)

3. Assurer le maintien et l’évolution des outils et fournir un support fonctionnel aux utilisateurs

4. Rédiger la documentation technique et fonctionnelle du développement

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Fort sens créatif et imaginatif

2. Capacité de synthèse et d’organisation

3. Curiosité d’esprit

4. Esprit d’équipe et adaptabilité

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Forte culture artistique

2. Maîtrise des techniques de conception, de modélisation et d’architecture d’applications multimédia

3. Maîtrise des langages utilisés pour le développement d’applications multimédia (AS2, AS3)

4. Compréhension d’autres langages de programmation (PHP, Javascript, MySQL)

5. Utilisation de logiciels spécifiques (flash develop, Axure etc.)

6. Maîtrise des techniques d’infographie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s