Webmarketing et innovations

Webmarketing et innovations

Le webmarketing peut se définir par l’ensemble des techniques marketing, publicitaires et commerciales mises en œuvre sur Internet exclusivement. La visibilité d’une enseigne résulte des décisions stratégiques sur le plan marketing, face à un marché de plus en plus saturé, et par rapport aux objectifs de positionnement (politique de mots clés, choix des supports, déploiement de la marque, qualification de la cible et étude de ses comportements…). L’achat d’espaces publicitaires, la budgétisation et son ROI (retour sur investissement), l’organisation de campagnes publicitaires, la promotion du site (emailing, newsletter, cross média marketing…), la collecte et la diffusion des informations, sont quelques exemples de missions d’actions webmarketing et innovation.

Le domaine du webmarketing entraîne le plus souvent une spécialisation vers des métiers d’experts : référenceur web, veilleur stratégique , acheteur espace publicitaire…tous regroupés sous la houlette d’un webmarketer, responsable de la stratégie webmarketing d’une entreprise.

I- Référenceur web/Expert référencement

Le métier de référenceur web se trouve au cœur même de la stratégie de visibilité d’un site web. Il/Elle est l’expert technique chargé d’identifier et d’analyser les freins au bon référencement d’un site dans l’objectif de proposer des solutions pour une meilleure visibilité et de les mettre en place. Autrement dit, c’est un expert en référencement qui a pour mission d’accroître la visibilité et l’audience des sites Internet tout en rendant plus accessibles les différentes informations aux internautes.

Le référenceur web doit conjuguer l’aspect marketing/commercial avec l’aspect éditorial (rédaction de contenu et identification des mots-clés) et technique (optimisation du code, accessibilité, optimisation de l’arborescence du site).

Le référenceur web commence tout d’abord par réaliser un audit pour identifier les facteurs bloquants au référencement, puis fournit les préconisations et des améliorations.
Cet expert en référencement doit ensuite définir des objectifs de positionnement sur les moteurs de recherche et notamment sur Google. Le référenceur doit définir les axes stratégiques du référencement. Le travail technique consiste en l’optimisation du site en fonction des mots et expressions choisis.

MISSIONS

MISSIONS

1. Auditer le site (identifier les mots les plus tapés sur les moteurs de recherche, repérer les facteurs bloquants qui nuisent à la génération de trafic et au bon positionnement du site)

2. Etudier de façon approfondie le site (hébergement, nom de domaine, architecture du site, charte éditoriale etc.)

3. Analyser la concurrence et élaborer la stratégie de référencement (objectifs de positionnement, cible, mots-clés, moteurs de recherche)

4. Mettre en adéquation le contenu du site Internet avec la stratégie définie

5. Mettre en place un suivi de référencement (Trafic, ROI (return on investment) etc.)

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Sens de la communication

2. Polyvalence

3. Esprit méthodologique et de synthèse

4. Réactivité

5. Esprit d’initiative

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Connaissance des techniques de communication

2. Compréhension de l’environnement éditorial et technique Web

3. Connaissance des techniques de marketing stratégique et opérationnel

4. Maîtrise des langages lus par les navigateurs Web (HTML, CSS, JavaScript)

5. Maîtrise de la programmation Web orientée serveur (PHP ; ASP – XML ; XSLT)

6. Maîtrise de l’architecture et du paramétrage de serveur Web (ISS ou Apache) et de base de données (langage SQL)

7. Pratique de la modélisation (UML, Merise)

8. Pratique de l’analyse de données (Web Analytics)

II-  Veilleur stratégique

Anticiper les tendances du secteur, détecter les opportunités de développement et les risques et procurer un avantage concurrentiel à l’entreprise sur Internet, telles sont les missions principales du veilleur stratégique.

Le veilleur stratégique est la sentinelle de l’entreprise, chargée de scruter le marché et la concurrence afin de détecter des opportunités commerciales.

Le veilleur stratégique recueille des informations sur le Web et les analyse afin de s’en servir comme base pour élaborer les stratégies de marketing. Il anticipe ainsi les tendances du marché sur différents champs pour procurer un avantage concurrentiel à l’entreprise.
Le veilleur stratégique peut faire de la veille commerciale, technologique, économique, sociale, financière, concurrentielle etc

MISSIONS

MISSIONS

1. Comprendre les enjeux stratégiques de l’entreprise

2. Collecter l’information blanche (information ouverte) et l’information grise (information semi-ouverte ayant l’objet d’approbation par un droit privatif) de manière rétroactive ou passive sur le Web

3. Traiter et synthétiser l’information afin de la rendre cohérente et synthétique (tableaux de bord)

4. Etablir des recommandations d’action

5. Déterminer les canaux de diffusion de l’information

6. Diffuser l’information en interne pour les services commerciaux, marketing ou recherche et développement dans le but d’aider à la prise de décision stratégique

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Réactivité et curiosité

2. Esprit critique et capacité d’analyse

3. Sens du relationnel et sens pédagogique

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Connaissances des techniques interactives de traçage de l’information (référencement, cartographie)

2. Maîtrise des techniques d’acquisition d’information (traitement des données, tri, organisation des informations)

3. Pratique des logiciels de recherche et de traitement de l’information spécifiques (Logiciel Digimind, Logiciel KB Crawl)

4. Connaissance des techniques d’analyse stratégique Utilisation des outils bureautiques de manière courante (Word, Excel, PowerPoint)

5. Pratique des outils de gestion de contenus et de connaissances (Stock et flux, Métadonnées)

6. Expérience de l’édition online (HTML, XML)

III-Acheteur d’espaces publicitaires sur le web

L’acheteur d’espaces publicitaires sur le web, autrement appelé traffic manager ou webplanner, a pour objectif d’optimiser au maximum l’impact d’une campagne de publicité sur le web. Pour cela, il/elle est en charge de l’élaboration du plan média et de diffusion des campagnes, en base à des études de marché et des analyses des tendances.

L’acheteur d’espace Web rend le plan média de l’entreprise opérationnel en achetant de l’espace publicitaire. Le plan média présente toutes les informations nécessaires à la mise en oeuvre de la campagne publicitaire : connaissance des produits, données du marché, cible, etc. L’acheteur d’espace se situe à la charnière entre les commerciaux et les créatifs. Il choisit, parmi les emplacements proposés, un support pertinent pour la campagne de publicité et veille à optimiser les coûts. Il doit tenir compte des périodes couvertes par la campagne de publicité, du calendrier et du budget prévisionnel pour obtenir un rendement maximum.

L’acheteur d’espaces sur le web peut négocier directement avec les supports publicitaires ou travailler avec une agence médias. Son rôle s’oriente alors davantage vers le pilotage et l’analyse des performances en matière d’investissements médias.

MISSIONS

MISSIONS

1. Identifier les besoins et analyser le plan média (positionnement de l’entreprise sur son marché en matière d’environnement publicitaire)

2. Qualifier le projet (enjeux financiers, stratégiques, commerciaux)

3. Définir l’emplacement et l’optimisation du budget

4. Négocier et conclure la vente par un contrat

5. Suivre l’évolution de la campagne de publicité dans la durée (visibilité de la campagne, retour sur investissement, appréciation qualitative)

6. Analyser les performances du support publicitaire choisi (adaptation au budget et aux besoins stratégiques de l’entreprise

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Aptitudes commerciales : sens de l’achat, sens de la vente

2. Goût pour la négociation

3. Rigueur et sens de la précision

4. Qualités organisationnelles

5. Grande disponibilité : implication et motivation, mobilité

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Connaissance de l’environnement éditorial et technique Web (charte graphique, charte éditoriale, charte technique)

2. Maîtrise des principes de publication offline et online (Web)

3. Maîtrise des principes de la communication

4. Connaissance de la publicité et des médias (réseaux sociaux, blogs, Podcast, Web TV etc.)

5. Connaissance des techniques d’achat d’espace (prospection, négociation, conclusion de la vente (droit des contrats

IV-Webmarketer / e-marketer

Le webmarketer ou e-marketer pilote les campagnes de marketing sur Internet de l’entreprise pour laquelle il/elle travaille. Il élabore le plan marketing et contrôle le déploiement des opérations. Le Web marketeur élabore la stratégie commerciale et marketing de l’entreprise via Internet.

Pour cela, le webmarketer réalise des études de marché et analyse le comportement du consommateur sur le Web afin de pouvoir fixer des objectifs et proposer des axes d’évolution. Le webmarketer travaille en étroite collaboration avec l’équipe commerciale, le département de communication et le département produit. Il fixe des objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse du marché. Le webmarketer (e-marketer) a également pour mission de faire des propositions en matière de marketing stratégique et opérationnel.

MISSIONS

MISSIONS

1. Analyser la concurrence, les tendances et typologies des consommateurs

2. Définir la stratégie marketing via Internet, son intégration et son adéquation à la stratégie de marketing globale

3. Mettre en oeuvre des actions de communication offline ou online autour du site

4. Créer les contenus du site (cahier des charges si création ou refonte, arborescence, navigation, ergonomie, ligne éditoriale, fonctionnalités…)

5. Assurer la promotion et l’animation du site (encarts, e-mailing, newsletter…)

6. Etablir la stratégie de référencement du site et son positionnement

7. Suivre l’audience (d’une façon quantitative et qualitative) et le trafic du site

SAVOIR ÊTRE

SAVOIR ÊTRE

1. Sens esthétique et créativité, curiosité

2. Sens du management : force de proposition et aptitude à décider

3. Esprit d’analyse et de synthèse

4. Qualités communicationnelles

COMPÉTENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES

1. Connaissance de la démarche de marketing stratégique

2. Connaissance des outils de marketing opérationnel «traditionnels » (marketing direct, publicité, relations presse, street marketing, buzz marketing etc.)

3. Maîtrise des outils de Webmarketing (référencement, affiliation, partenariat, emailing, blogs, netlinkings etc.)

4. Maîtrise des méthodes d’analyse marketing (études quantitatives, qualitatives)

5. Connaissance du potentiel des techniques du Web (HTML, XML, PHP, MySQL, Javascript) et de leurs usages

6. Pratique des outils statistiques et de gestion de base de données (Google Analytics,…)

7. Pratique opérationnelle des outils de communication offline (édition, publicité, promotion, PR, PLV…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s