Big data: entre vie privée et enjeux économiques

        Je m’abstiendrais de dire que ceci est le dernier article sur ce blog avant sa refonte complète. Je l’ai déjà fais une fois et je m’en mords les doigts. Cette nouvelle version sera donc disponible quand ? bah j’en sais rien (quand il sera prêt on ferra peut être un buzz dessus avec votre soutien). Tout ce que je sais c’est que c’est très très mal de pas publier pendant plus de 3 mois sous prétexte d’une refonte en cours en plus je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire sur un sujet qui à la fois fascine et inquiète le monde entier : Le big data ; « le nouvel enjeu mondial ».

Word Cloud "Big Data"         Cet article est inspiré d’un documentaire vidéo produit par Canal+ que je regarde tous les soirs (enfin presque tous les soirs) et dont la problématique est de trouver le juste milieu entre la protection des informations/données des internautes et l’exploitation de ceux-ci ç des fins Purement commerciales publicitaires. J’aurais voulu uploader la vidéo complète (53 minutes) mais techniquement ce n’est pas encore possible et vous savez pourquoi….. Allez trêve de parlote.

         Tout le monde se souvient sans doute d’Edward SNOWDEN cet ancien informaticien de la NSA qui a révélé confirmé le programme secret PRISM de la NSA servant à espionner la planète entière. « Même si vous n’avez rien à vous reprocher vous êtes surveillé et enregistré jours et nuits. Je pouvais vous surveillez de mon bureau, un juge fédérale ou même un chef d’état si j’avais son adresse mails » tels sont les propos d’Edward SNOWDEN qui confirme que tout ce que vous faites sur le net (absolument tout) atterrît directement dans les mains des services secrets qui vont se servir dans les bases de données des géants du net. (Google, Facebook, Twitter ; Amazone etc.). Il ya la violation de la vie privée d’un coté et l’utilisation des ces information a des fins commerciales. Aujourd’hui, tous les grands et petits groupes qui font du commerce sur internet vous espionnent, chacun de vos clics est enregistré.

        Que les choses soient bien claires! À chaque fois que vous utilisez un service gratuitement sur internet, bah c’est que c’est vous qui êtes le produit! Les géants du net utilisent vos données pour vous vendre de la pub; c’est vrai pour Google Facebook Amazone Microsoft Apple etc. Aujourd’hui tous les mania de la consommation sont à la recherches des informations privées des consommateurs. Ces informations privées que vous déposez pourtant gratuitement sur internet valent de l’or et une fois amassées en quantité énormes, on parle désormais de « big data ». De nouvelles startups poussent dans la Valley Silicon non pas pour faire concurrence à Google ou a Facebook; leur métier est de prédire vos comportements grâce a vos données: c’est l’analyse prédictive des données ; le nouvel ordre mondial. Ils collectent absolument tout; de vos données bancaires (à la suite d’un achat en ligne) à la publication du moindre texte sur Facebook rien n’est négligés.

        Les données c’est le nouveau pétrole il faut donc d’abord les raffiner grâce à des super calculateurs qui trient et analyses des milliards d’informations en temps réels et ensuite traduisent vos comportements en équation mathématique et anticipe sur vos désirs. sortir de la raffinerie, vos données personnels disent avec précision ce que vous allez acheter dans les prochaines heures et où vous vous trouvez à un instant T. Du coup, il suffit de passer devant un magasin de prêt à porter pour recevoir une sms personnalisé (avec votre nom) vous annonçant de supers promotions en cours dans le magasin qui est juste devant vous ou vous offrant directement une réduction de 40% sur votre premier/prochain achat dans ce magasin précis. (Ce n’est pas une simple coïncidence).

        Autre exemple, ce logiciel qui permet aux banques de détecter leurs clients mécontents et de les rattraper avant qu’ils ne s’en aillent. Mais dites moi; comment on détecte des clients mécontents s’ils ne sont pas manifestés ouvertement? La réponse est encore dans les informations que vous laissez sur les réseaux sociaux! On peut connaître votre humeur du jour en analysant votre dernier statut Facebook twitter G+ (et autres): C’est l’analyse textuelle qui permet de savoir dans quel état se trouve chacun d’entre vous.

    Pour ces sociétés qui vendent vos données, chaque évènement de votre vie à un prix! Votre âge, sexe et adresse sont le minimum à parti duquel commencent les enchères sur vos informations:

 –    Vous envisagez de vous marier? Ça tombe bien nous avons les meilleures robes pour votre épouse; euh nous nous avons la meilleur salle de fête de Douala.

 –    Vous attendez un enfant? nous avons les meilleurs laits pour la peau de bébé; nous vendons des couches confortables et résistante

a –    Vous avez une maladie du cœur? notre clinique n’est pas loin de chez vous

 –    Vous souhaitez maigrir? nos coachs vous attentent avec le meilleur exercice pour perdre du poids, nous avons des produits 100% naturels qui brûlent des graisse en 3 jours; notre méthode 3Z/H marche

 –    Vous voulez partir en vacance? voyagez en toute sécurité chez nous, nous avons des chambres d’hôtels pour toutes les bourses

     Et la liste ainsi longue! Chaque moment clés de votre vie est vendu! Multiplié par des milliards d’internautes, le montant est énorme : 315 Milliard de dollars rien que pour les données des Européens et ce chiffre sera multiplié par 3 en 2020 soit 945 MILLIARDS de dollars et tout ça sans que vous ne touchiez le moindre franc Cfa. Vous êtes le produit.

   Et si on vendait directement nos données comme cet Italien qui met ces données aux enchères sur le net pour 2dollars? Si nous faisons tous la même chose peut -être ces géants seront obligés de nous acheter nos données. En   attentant cette prise de conscience, les startups spécialisées dans l’analyse prédictive des données prospèrent et font fortune car les clients parmi les plus puissant et riche se recrutent dans tous les domaines :

–    Politique ; en 2012 BARRACK OBAMA a expérimenté l’analyse des données dans son plan de campagne ce qui lui a permit de remporter la maison blanche. Puis après FRANÇAIS HOLLANDES l’a suivi en France. Le principe est tout simple ; grâce à l’analyse des données sociales on peut dégager trois groupes d’électeurs, ceux qui voteront d’office pour nous, ceux qui ne voteront jamais pour nous et enfin les électeurs indécis qui représentent la cible principale de la campagne. Ensuite grâce à la géo localisation des équipes de campagnes vont faire du porte à porte chez ces indécis pour les aider à prendre la « bonne décision » le choix du meilleur candidat

–    Le sport : quelle parieur ne voudrais pas savoir les résultats des matchs des jours avant son début ? Oui en analysant plusieurs paramètres des joueurs d’un match sur une période plus ou moins longue il est possible de prédire l’issue d’un match avec score à l’appuie.

         Partout dans le monde des voix s’élèvent contre l’exploitation des données personnelles à des fins commerciales. Mais le combat est inégal car ces mastodontes cumulent beaucoup d’argent avec le support des politiques. Le big data c’est le nouveau moteur de l’économie Américaine et bientôt mondiale. Il va créer 2 millions d’emploi et générer 320 milliard de dollars d’ici 2020 ; face à ces enjeux votre anonymat ou confidentialité sur internent vaut-il encore la peine d’être préservé ? J’en doute ! Et vous ?

PS: vous vous donner une idée plus de la toute puissance de l’analyse prédictive des données je vous invite a lire cet article qui  révèle que le géant Amazone veux vous livrer ce que vous n’avez pas encore commandez

 

Web marketeur: métiers, formation, débouchés et évolution

Comme  tous les lundis, je vous  emmène à  la découverte d’un tout nouveau métier du Web. Cette semaine donc, on parlera du métier de « web marketer ou e-marketeur» dans les triples aspects : présentation, formation et  débouchés. Mais avant, petit flash back sur les métiers déjà présenté sur le blog.

Lire la suite

Voici pourquoi votre page Facebook ne décollera jamais : 5 raisons

plus qu’une simple analyse, cet article est un véritable retour d’expérience dans lequel je vous raconte l’histoire de ma page Facebook, celle de ce blog (vive le storytelling). 12 mois après sa  création, je compte à ce jour :

– 96 Fans: soit une acquisition de 8 fans en moyenne par mois.

– 12% de taux  d’engagement total : nombre unique de personne  ayant aimé, commenté, partagé mes publications  ou cliqué dessus.

Lire la suite

Traffic manager: Métier, formation, évolution

Par cet article, j’ouvre cette semaine une série de publication hebdomadaire que j’ai bien l’intention de continuer. En effet, j’ai décidé ce matin de présenter sur ce blog un métier du web chaque lundi.  La vérité c’est que je me suis levé ce matin avec une envie folle de vous faire découvrir un nouveau métier lié au web. Ce qui n’a d’ailleurs rien d’étrange car étant la raison principale de l’existence de ce blog. Lire la suite

ETUDE [MEDIA SOCIAUX; le revers de la médaille] les 3 leçons à tirer d’un bad buz pour le Community maganer: le cas de Camtel

« BAD BUZ »… Une expression bien connut dans l’univers social media et phénomène très redouté par les Community manager et autres stratège web en charge de la gestion de  l’image de marque sur internet, le Bad buz est un phénomène propre aux médias sociaux du fait de leur interactivité et qui désigne  la propagation rapide d’une communication négative sur Internet, par un mécanisme classique de rumeur puis de partage/commentaires sur les réseaux sociaux (en particuliers) pouvant porter un grand coup sur l’image des entreprises impliquées dans la dite communication.  Lire la suite

Marketing internet: 6 concepts clés

Le marketing est le département en entreprise qui a le plus subit l’arrivée d’internet et plus tard des médias sociaux. Avec des audiences de plus en plus grandissantes, des possibilités de ciblage et de mesure plus précises, et la possibilité de faire vivre aux consommateurs une expérience interactive et/ou sociale avec la marque, Internet est devenu l’un des trois principaux leviers publicitaires pour la grande majorité des annonceurs. Lire la suite

ETUDE: Avantage d’occuper les premières places sur le web; Cas de Yoomee, Ringo et Creolink.

Dans cet article je propose une illustration d’ action de référencement web  que les marques mettent sur pied pour écraser la « concurrence » dans un environnement ultra  concurrentiel où seul les  plus visibles on des « chances » de gagner. Je m’intéresse  particulièrement à la technique de référencement payant SEA (search engine advertising) qui consiste pour les marques à acheter des mots clés sur lesquels ils (sites/blogs) apparaissent en tête de résultats des recherches effectuées sur les moteur de recherche ; Lire la suite

Entretien avec un community manager camerounais: part 2

Dans la suite de notre série d’interview accordé aux professionnelx du paysage web Camerounais,  Nous avons rencontré un  jeune qui a très vite compris que « Le community management est un métier d’avenir ». Giles Orléant NGUITE, puisqu’il s’agit de lui est  l’ ancien Community manager de Grid Engineering. (et actuellement Community & Customer Manager Graphic insdustrie) .  Il nous raconte avec beaucoup d’humour la pratique de son Job. Lire la suite

Top 5: les web metiers les plus demandes

Le Web se construit chaque jour et les métiers se distinguent aussi de plus en plus chaque année selon les nouveaux besoins identifiés par les entreprises, les formations se construisent aussi lentement car les besoins évoluent vite et le plus souvent l’envie et la passion des candidats priment dans le regard des recruteurs plutôt que les formations précises. Voici une sélection de 5 métiers clés du WEB, que l’on retrouve le plus souvent dans les annonces d’emploi en ce moment… Lire la suite

les 5 métiers incontournables pour une stratégie de présence numérique efficace

Dans cet article je constate la « trop » grande diversité des métiers du web ; des compétences pas clairement définies et liées les unes les autres ; des tâches presque identiques (voir identiques) attribuées à 2 ou 3  postes/métiers pourtant différents, des appellations très variées parfois synonymiques et prêtant quelques fois à confusion. Il est évident que les limites entre les différents métiers du Web restent mal perçues par le grand public.  Cela dit nous comprenons très vite que les métiers du web sont ne sont pas des métiers généralistes à large champs d’action mais plutôt des métiers hautement spécifiques chacun jouant un rôle très précis plus ou moins important en fonction  des objectifs recherchés.

Du développeur web au community manager, passant par le rédacteur web, le référenceur web, le traffic manager, l’acheteur d’espace web ; le web marketer, le juriste web, le social media manager, le veilleur stratégique, l’Expert en sécurité informatique, le Responsable Help Desk, le Web designer / Graphiste web, le Flasheur / développeur flash etc.  La liste est encore longue et même très longue.

Cette diversité vu sous un angle, est un atout certains pour les économies car offrant plusieurs possibilités de formation, de débouchées et donc d’emploi. Mais aussi, elle représente un véritable casse tête chinois pour les PME/PMI/TPE  qui voudraient investir l’univers 2.0. La question piège étant celle de savoir quelles compétences recruter parmi la multitude possible  pour en fin  de processus avoir un résultat positif.

La short List ci-dessous est une sélection de 5  compétences à recruter en priorité pour un processus de digitalisation efficace et rentable. Cette sélection s’appuie naturellement sur les usages habituels du web par les entreprises, mais aussi, elle est dimensionnée à la mesure des budgets  des PME/TPE en Afrique.  L’objet étant de permettre à ces derniers d’être efficace en limitant au maximum les couts liés à la masse salariale.

1-      Le développeur web

Il est au début de toute stratégie de présence numérique. Le développeur web vous donne une vie numérique ! Il conçoit et réalise votre site web/blog et assure sa maintenance

 2-      Le référenceur web

Il  associe les techniques de référencement naturel et payant pour mettre en avant vos contenus sur le net. Il vous garantie les premières positions sur les moteurs de recherche suite aux requêtes des internautes (potentiel clients)          écrasant ainsi  vos concurrents.

 3-      Le Social media manager

L’importance des médias sociaux n’étant plus à démontrer,   le social media  manager peut élaborer toute votre stratégie sur les réseaux sociaux, créer du contenu pour votre blog, Gérer vos communautés et gérer votre e-réputation.

 4-      Veilleur stratégique

Il peut Anticiper les tendances de votre  secteur d’activité, détecter les opportunités de développement et les risques  procurant ainsi un avantage concurrentiel à l’entreprise sur Internet. Il recueille des informations sur le Web et les analyse afin de s’en servir comme base pour élaborer les stratégies de marketing

   5-      Le Chef de projet MOA

Votre désir d’investir  le web est un projet !   Le Chef de projet veille tout au long de la conduite du projet au respect des trois paramètres coûts – délais – qualité. Il exerce un rôle fonctionnel et non technique.

La constitution d’une équipe Web étant fonction des objectifs recherchés,  cette short List représente le strict minimum  nécessaire. Des compétences supplémentaires peuvent être sollicitées  et necissent une étude plus rapproché.

Je peux vous aidez à constituer votre équipe web. Contactez-moi dès maintenant  ici

Achille Kmel MEKONTCHOU

Consultatnt web