Voici pourquoi votre page Facebook ne décollera jamais : 5 raisons

plus qu’une simple analyse, cet article est un véritable retour d’expérience dans lequel je vous raconte l’histoire de ma page Facebook, celle de ce blog (vive le storytelling). 12 mois après sa  création, je compte à ce jour :

– 96 Fans: soit une acquisition de 8 fans en moyenne par mois.

– 12% de taux  d’engagement total : nombre unique de personne  ayant aimé, commenté, partagé mes publications  ou cliqué dessus.

Pas besoin  d’être de l’univers 2.o pour voir que ces chiffres  sont une catastrophe (et c’est le moins que l’on puisse dire). J’en ai même honte quelques fois pour une personne qui se dit consultant web spécialisée marketing 2.0 et qui passe toute ses journées sur Facebook (que vais-je donc apporter de  plus à mes clients collaborateurs ? toute la question !) La vérité c’est que ( et ce n’est pas un plaidoyer) je me fiche pas mal de l’évolution de cette page; le plus important pour moi est de vous apporter  à vous la bonne information et l’accompagnement dont vous avez besoin pour le succès de vos pages (oui au point d’abandonner la mienne); d’ailleurs ne dit-ont pas que les meilleurs cordonniers sont toujours mal chaussés ?

 Oui je sais que vous vous dite à l’instant même dans votre intérieure (ou même à haute voix qui sait) : « c’est un mauvais prétexte », et vous avez sans doute raison; Tellement mauvais que j’ai entrepris d’auditer ma page facebook et je partage ici avec vous les résultats en 5 points sur les raisons de mon notre échec vis-à-vis de nos pages Facebook afin de vous éviter le même sort que moi (vous voyez que vous êtes bien  au centre de mes préoccupations).

facebook-ads

 I- Vous n’avez pas de stratégies

 Je plaide coupable ! J’ai commis l’erreur N°1 du CM (community manager)  au moment où je lançais ma page facebook. Oui j’ai mis comme beaucoup d’autres  « la charrue avant les bœufs ». Il est important  avant de s’engager sur les médias sociaux en général de bien penser le pourquoi du comment : les objectifs visés , la cible, son positionnement social  blablablablaba (oui on connait presque tous la chanson). Cette  réflexion en amont  devrait en principe se solder par la rédaction d’un document appelé SSM (stratégie social media). Pour vous aider, je vous propose en téléchargement (gratuit) un guide pour la rédaction de votre propre SSM que j’ai élaboré il y a quelques temps à la demande d’une personne super sympathique (qui serait très contente que je partage sont document avec vous). En effet le modèle est hyper customisé et adapté pour les B2B mais je sais pouvoir compter sur votre intelligence pour en tirer profit si vous êtes plutôt B2C

  II-Vos publications ne séduisent pas

La qualité et la fréquence de vos publications sont deux facteurs déterminants pour le succès de votre page. Ce n’est vraiment pas utile de transformer votre page en panneau d’affichage sur lequel vous saturez vos fans de message publicitaire (promotion, arrivage etc. )Vos fans ont besoin d’être écoutés, réconfortés et aimés car c’est ça une vraie communauté.  Ce n’est pas non plus utile de laisser des trous de 1 à 3 jours entre vos publications (comme moi) car vos fans sont comme des femmes et ont besoin d’attention  chaque jour (d’où l’intérêt d’avoir un CM permanent). Au sujet de la qualité des publications sur facebeook plusieurs articles et infographie circulent  sur a toile en ce moment mais je vous recommande  spécialement celui-ci.

 III- Vous refusez de contribuer au loyer de Mark Zuckerberg

C’est désormais connut de tous  et les CM semblent être bien d’accord sur le fait qu’il faut absolument payer pour être visible sur Facebook.  Et  pourquoi pas vous? d’ailleurs vous n’avez pas de choix. La faute à  l’Edgerank ce célèbre algorithme (presque aussi célèbre que Zucky lui-même)  qui vous donne accès à moins de 16%  de porté organique.  (Euh Monsieur en français s’il vous plait) En d’autres termes et dans mon cas précis,  qui n’a que 96 fans; comme je refuse de contribuer à la paye des salaires 5OO nouveaux employés de Facebook Ukraine, ma punition est que moins de 16%  de mes fans (- de 15 personnes) peuvent voir mes publications dans leurs fils d’actualité. Oui vous avez bien compris  moins de 15 personnes (en générale 11) verrons cet article quand je le publierai sur ma page Facebook. Si je souhaite voir ce chiffre augmenter, (ce qui n’est pas ma priorité) je dois souscrire pour l’un des différents formats publicitaires proposés par facebook et je pense que c’est ce que vous devriez faire.

 IV-Votre CM est soit un stagiaire ; soit un bénévole ; soit il n’est pas très doué

 Le CM est le représentant de votre marque n’ont pas seulement sur les médias sociaux mais sur internet tout entier. A ce titre donc il doit être à la fois efficace et professionnel. Vous devez le prendre au sérieux dans les décisions de l’entreprise. Il doit surtout et avant tout être un salarié. Votre CM ne doit surtout pas être :

Un stagiaire : un étudiant de 2ème ou 3ème année de commerce/marketing/communication/ médecine (peux importe la filière) à qui vous confié votre page sous prétexte qu’il a possède un compte facebook qu’il actualise très souvent : Mais que vous voulez ? c’est de l’air de son temps. pour une lui facebook est une distraction alors ne permettez que l’on se distrait avec votre image

Un bénévole : votre responsable marketing ou commercial ou mieux responsable informatique à qui vous demandez poliment (suppliez)  de « publier de temps en temps sur votre page facebook  pendant ces heures libres. Non votre image est comme je le répète une femme et mérite plus d’attention et de temps de votre   part.

V- Vos produits et services sont médiocres

Détrompez vous tout de suite; Facebook n’est pas une panacée : si vos produits  ne sont pas bons facebook ne pourra pas grand-chose pour vous. Ce n’est pas la peine de vendre sur facebook une image différente de votre vrai visage. Avant d’envisager toute action de communication tant sur les médias classique (radio, télé, etc.) que sur les médias sociaux, assurez vous d’abord en interne que votre produit est de qualité, compétitif, et à la hauteur du consommateur 2.0 qui est consommateur très avisé  compte tenu du nombre de publicité de vos concurrents qu’il reçoit chaque jour sur son profil. Il a donc l’embarras du choix donnez lui donc des raison de vous choisir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s