ETUDE: Avantage d’occuper les premières places sur le web; Cas de Yoomee, Ringo et Creolink.

Dans cet article je propose une illustration d’ action de référencement web  que les marques mettent sur pied pour écraser la « concurrence » dans un environnement ultra  concurrentiel où seul les  plus visibles on des « chances » de gagner. Je m’intéresse  particulièrement à la technique de référencement payant SEA (search engine advertising) qui consiste pour les marques à acheter des mots clés sur lesquels ils (sites/blogs) apparaissent en tête de résultats des recherches effectuées sur les moteur de recherche ; Ensuite à la technique de référencement par les réseaux sociaux (SMO : social média optimization) et enfin je démontre l’influence d’un bon référencement sur la réduction des risques des « bad buz ».

A titre illustratif,  je montre comment le FAI Yoomee utilise des techniques de référencement web pour se positionner comme premier sur le marché Camerounais face à  ses concurrents principaux que sont Ringo et Creoliink communication.

Le prétexte

Il y a quelques jours je rédigeais un article qui présentait le métier de référenceur comme le Cœur de toute stratégie marketing sur Internet. Dans cet article, j’affirme que « le rêve de tout responsable e-marketing est de voir sont site/blog apparaître avant celui de ses concurrents ». J’ai alors reçue une opposition  farouche  de  deux membres  du groupe les Camerounais informaticiens            (sur facebook)  qui pensent que la visibilité n’est en  qu’un détail et que seule la conversion des visiteurs en clients était importante. C’est ainsi que j’ai décidé de rédiger et article illustratif pour démontrer la pertinence et l’avantage   d’occuper les premières positions dans les résultats des moteurs de recherche.

 Je me suis appuyé sur trois entreprises basées au Cameroun et évoluant dans un secteur hautement concurrentiel. En effet Yoome, Ringo et Créolink Communication sont les trois fournisseurs d’accès  internet privés parmi les plus connus et convoités.  En effectuant quelques recherches je me suis rendu compte que Yoome se démarquait  du lot par sa méthode de référencement payant sur Google comme le montre les captures d’écrans ci-dessous. (NB: cliquez sur les images pour les agrandir)

1-    La course  aux premières places

Yoomee en tête de la course s’en tire avec plusieurs avantages.

Illustration1

RINGO3

Observation: Sur cette image on voit Yoomee apparaître dans la partie supérieure droite de Google suite à une recherche sur les mots « fournisseur d’accès internet au Cameroun »; Ringo et Creolink n’apparaissent pas pour la requête « fournisseur d’accès internet au Cameroun »

Analyse: Yoomee paye pour apparaître en tête chaque fois que la requête « fournisseur d’accès internet au Cameroun » est faite sur Google; Ringo et Créolink ne sont pas bien réferencés pour cette même requête 

Interpretation: un internaute x qui voudrais connaître la liste des fournisseurs internet au Cameroun a  99% de chance de tomber sur Yoomee  et o% de chance de tomber sur Ringo ou Creoilink

Illustration2
RINGO1

Observation: Sur cette image on voit Yoomee apparaître en première position et dans une bande coloriée (avec la mention annonce Google)  suite à une requête sur le mot clé « Créolink » qui est le nom de l’un de ses  principaux concurrents; Creolink apparaît en deuxième position sur le mot clé « Créolink« 

Analyse: Yoomee paye pour apparaître en tête chaque fois qu’une requête sur le mot clé « Créolink » est faite dans Google;  Créolink n’est pas bien référencé sur son mot clé principal.

Interpretation: un internaute connaissant au préalable Creolink et  souhaitant en savoir plus a de fortes chances de découvrir les produits et services des Yoomee dont-il ignorais complètement l’existence.

Illustration3
RINGO2
 

Observation: Sur cette image on voit Yoomee apparaître en première position et dans une bande coloriée (avec la mention annonce Google)  suite à une requête sur le mot clé  une« Ringo » qui est le non de l’un de ses  principaux concurents; Ringo apparaît en deuxième position sur le mot clé « Ringo »

Analyse: Yoomee paye pour apparaître en tête chaque fois qu’une requête « sur le mot clé « Ringo » » est faite dans Google;  Ringo n’est pas bien référencé sur son mot clé principal.

Interpretation: un internaute connaissant au préalable Ringo et  souhaitant en savoir plus a de forte chance de découvrir les produits et services des Yoomee dont-il ignorais complètement l’existence.

Conclusion 1

Les trois illustrations précédentes  montrent à suffisance comment le référencement payant permet à Yoomee d’être le FAI « par défaut » de tous  nouveaux prospects; Mais aussi, il lui donne de grandes chance d’arracher les clients de  chacun de ses deux concurrents.

2- e-reputation: Attention aux « Bad Buz »

Selon le site definitions-webmarketing.com, Un bad buzz est un phénomène de « bouche à oreille » négatif qui se déroule généralement sur Internet et qui est  provoqué par une action initiale d’une marque. il  se manifesté par des commentaires sur les forums et réseaux sociaux, par des articles de blog etc. quelque soit sa forme, Une chose certaine c’est que qu’un bad buz peut en un temps très record anéantir l’image d’une marque.

                                                           Illustration4

creolink11

Observation:  La capture ci-dessus présente un lien qui apparaît sur le première page (8ème position) des résultats suite à une recherche sur le mot clé « créolink »; Il s’agit précisément d’un article du site Camerounactu.net  qui révèle que Creolink était responsable de « la pose sans autorisation de la fibre optique sur l’axe Yaoundé-Douala »

Analyse: Ce résultat étant sur la première page, il y a de grande chance que des internautes tombe dessus et  lisent les accusations discréditant faites à Creolink.

Interpretation: Les informations contenues dans l’article sont de nature à salir l’image de de Creolink et les internautes qui lirons cela aurons donc tendances à accorder très peux de crédibilité à cette entreprise.

Conclusion 2

Un meilleur référencement des contenus de Creollink aurait permit de repousser le « bad » résultats cité plus haut vers les pages suivantes réduisant ainsi considérablement ses chances d’être lu par des internautes. Le référencement est donc un élément essentiel pour la gestion de e-réputation.

3- Social media optimization: Facebook

Il n’est plus besoin de montrer l’importance des réseaux sociaux pour la mise en avant des contenus et donc de référencement. Facebook est la plate forme par excellence pour gagner en visibilité en un clin d’œil à condition de poser les bonnes actions.

                                                    Illustration 5
riiiiiiii
 

Observation:  Au moment ou je fais cette capture de  la page Facebook de Creolink nous observons 9677 fans pour 397  personnes qui en parlent. les publications sont faites quotidiennement  et la dernière publication date du 03 octobre 2013 autours de 12h.

Analyse:  le taux d’engagement moyen des fans de Creolink est de 9677/397 = 4,10%

Interpretation: la mise à jour régulière de sa page permet à Creolink d’avoir un engagement plus ou moins élevé

                                                     Illustration 6

iiii

Observation:  Au moment ou je fais cette capture de  la page Facebook de Ringo nous observons 8474 fans pour 311  personnes qui en parlent. les publications ne sont pas faites quotidiennement  et la dernière publication remonte au 26 septembre 2013.Analyse:  le taux d’engagement moyen des fans de Ringo est de 9677/397 = 3,76%Interpretation: la mise à jour irrégulière de sa page permet à Ringo d’avoir un engagement plus faible que celui de Creolink
 
                                                   Illustration 7
riii

Observation:  Au moment ou je fais cette capture de  la page Facebook de Yoomee, nous observons 25.274 fans pour 1.244 personne qui en parlent. les publications sont faites quotidiennement  et la dernière publication date du 03 octobre 2013 autours de 12h.

Analyse:  Le taux d’engagement moyen des fans de Yoomee est de 1244/2574 = 4,92%

Interpretation: La mise à jour régulière de sa page permet a Yoomee d’avoir un engagement plus  élevé que celui de ses deux autres concurrents

Conclusion 3

De ce qui précède on constate aisément que l’actualisation permanente et aussi la qualité du contenu impacte positivement la visibilité de Yoomee qui s’en tire avec le plus grand taux d’engagement au détriment de Ringo dont la page est statique.

Conclusion générale

Au terme de cette étude, on constate aisément l’impact de l’ensemble des actions de référencement utilisée  par Yoomee sur son son positionnement comme leader sur le marché local face à ses deux  concurrents immédiats que sont Ringo et Creolink. De manière général, le Référencement  apparaît ici comme l’élément essentiel voir même le cœur de toute stratégie marketing/communication sur internet. Même si l’aspect conversion/fidélisation n’est pas à négliger, il reste clair qu’on peut avoir de très bon contenu et de nombreux atouts de conversion/fidélisation; Mais tant que tout ceci n’est assez visible, l’effet reste nul. cela dit, « Le référencement n’est donc pas une simple option mais une véritable nécessité ! »

Publicités

12 réflexions sur “ETUDE: Avantage d’occuper les premières places sur le web; Cas de Yoomee, Ringo et Creolink.

  1. Très bel article. J’apprécie déjà l’idée du tutoriel qui se voir changer peu peu du théorique vers le pratique. Coup de chapeau sur ce plan.
    Néanmoins, j’ai eu a souligner quelques incohérences: SEA c’est plutôt Search Engine Advertising, et non search engine optimization. Le SEA c’est la publicité sur les moteurs de recherche, et ce que tu as appelé publicité sponsorisée est plutôt SEM (marketing sur les moteurs de recherche), , car la publicité sur les moteurs de recherche fait plus appel aux bannières publicitaires que les entreprises payent chez google (programme google adwords).
    ensuite, en ce qui concerne le classement de yoomee et de ses concurrents sur le moteur de recherche au Cameroun, il s’agit de facon pure et simple d’une pratique ANTI-CONCCURENTIELLE de la part de YooMee, et ne mérite aucunes éloges. le terme RINGO/CREOLINK n’a jamais été un mot clé de yoomee et ne le sera jamais. ce terme ne peut apparaître sur les moteurs de recherche que s’il proviens d’un journal en ligne ou alors d’un autre blog qui a fait le rapprochement entre les différentes entreprises: cas de Camerounactu.net. c’est dommage de la part de yoomee qui se lance dans ce genre de pratique, j’aimerai juste que leur community manager sache qu’il risque d’être backlisté par google si jamais on se rends compte qu’il a triché sur un mot clé.
    Quant aux BADBUZZ, leur résolution fait appel a l’expertise du community manager d’anticiper les crise, ou alors de vite les détecter et de les résoudre. la technique utilisée dans ce cas est le FLOODING, qui est une technique de e-marketing qui consiste a faire disparaître ces bad-links des résultats du moteur de recherche.

    en ce qui concerne l’animation des pages facebook, j’ai souligné cette fois ci la fréquence de publication que tu as mentionné comme facteur d’accroissement du taux d’engagement. cette partie m’a vraiment séduit.

    Ce sujet a été très intéressant, en ce sens que le emarketing repose sur le SEO, SEA, SEM, SMO, ajouté a l’emailing et quelques autres petits éléments
    Beaucoup de courage achill,

    • Du courage? Merci j’en ai vraiment besoin. aussi merci pour la remarque quand à la définition j’ai vite fait f de rectifier (ah la fatigue). bon maintenant pour la pratique de Yoomee quand aux mots clés en mon sens est une technique qui marche et qui d’ailleurs s’apparente un peux à L’ambush marketing (marketing en embuscade)…. bon bref c’est efficace et c’est tant mieux! au plaisir

  2. Hello man good job man! j’ai un petit soucis avec ta conclusion  » « Le référencement n’est donc pas une simple option mais une véritable nécessité ! »
    tu aurais dit le e-marketting j’aurais dit oui je vais là donner quelques élèment qui confortent mon affirmation.
    – la reputation de Yoomee est construite autour de l’advertising( notament Adwords et les Facebook Ads) qui n’a vraiment plus grand chose à voir avec le referencement qui lui affecte les resultat organiques.
    -Ta partie bad buzz est propre(malheureusement dessus tu donnes un exemple sur Creolink seulement rien sur les autres companies étudiées).
    – la social media optimization n’a vraiment pas grand chose à voire avec le referencement. c’est beaucoup plus la capacité à créer des conversations et engager les fans.

    globalement j’ai bcp appris(c’est l’approche que je souhaite avoir pour mon blog) merci !

    • Hello guy and thanks for the appreciation! Parfaitement d’accord le e-marketing en général est une nécessité au 21 ème siècle mais j’insiste là dessus le référencement (un élément du e-marketing) est ultra important car est d’être visible sur une masse. Oh que si l’advertising notamment Adwords fait partie intégrante des techniques de référencement payant par opposition au référencement organique (naturel) donc tu fais allusion. l’un des avantages avec l’advertissing (SEA) est que les résultats sont presque immédiat contrairement au SEO qui demande de la patience. Par rapport au bad buz il y avait rien à signaler sur Ringo même jusqu’à la 3ème page des résultats Google; Chez Yoomee juste article en dernière position de la première qui à mon avis n’est pas très discréditant contrairement A créolink dont j’ai mentionné un seul article, mais en réalité il y avait plusieurs articles qui accussant Creolink dans l’affaire « de fraude fibre optique ». le SMO (social média optimization) est désormais incontournable pour le référencement. Au delà de l’aspect conversationnelle avec les fans les réseaux comme Facebook et Twitter sont de puissants générateurs de trafic (le trafic est le soucis majeur du référenceur) et je ne te parle même pas de Google +, le réseau social de Google désormais « incontournable » en stratégie de référencement SEO (tout est dit ici http://www.seopowa.com/limpact-de-google-sur-le-referencement-naturel-google-seo)

      Je serais ravi de que tu partage avec nous le lien vers ton blog. Au plaisir

  3. Bonjour Achille,
    je viens de lire ton article et j’ai quelques remarques à te faire.
    Sur l’illustration 2 et 3 le Rang de Yoomee et respectivement celui de Ringo et Yoomee en second sont des liens sponsorisées par Google en réalité il ne sont pas compté parmi les résultats de recherche

    Donc pour l’illustration 2 Creolink sort bien en première position mais google propose un lien sponsorisé vers un autre qui, comme tu le dis, paye des mots clés

    Je suis d’accord avec Aurèle M. Simo quand il dit que CREOLINK et RINGO ne font pas parties des mot clés de Yoomee pour moi c’est presque impossible. Le première recherche que tu as fait suffit pour démontrer que Yoomee entretient mieux ces mot clés que ses concurrents par conséquent quelques soit la recherche qui va concerner ce domaine Yoomee sera toujours proposer en lien sponsorisé

    Un grand bravo pour ton article. Je t’encourage dans cette lancée

    • Merci Marius! justement le but de ma démonstration est de faire comprendre aux entreprises l’importance de faire le marketing sur internet comme le fait Yoomee! l’achat des mots clés que pratique Yoomee pour apparaître avant les autres s’appelle du search engine advertising (SEA) et cette technique constitue l’un des 6 piliers du marketing internet Ringo et Créolink gagnerais a faire pareille pour être au top. c’est choix bien stratégique pour yoome de vouloir apparaître sur les mot clés « ringo » et creolink.
      Au plaisir

  4. Article très édifiant,
    Toutefois, je voudrais que Aurele Simo et Marius NGADOM m’expliquent comment Yoomee parvient à prendre la 1ere place sur ses deux challengers quand bien même ces derniers utilisent leur propre identité pour effectuer une recherche sur le net?
    Aurèle parle de pratique ANTI-CONCURRENTIELLE, pourtant, YOOMEE au regard de ses explications n’a pas utilisés RINGO ou Créolink comme mots clés.
    Enfin s’il s’avère YOOMEE use de pratiques concurrentielles, y -a-t-il une autre démarche qui permettrait d’obtenir la même performance que celle de YOOMEE?
    Looking forward to you

  5. La communication de yoomee construite autour de l’advertising et adwords n’a rien a voir avec le référencement : car adwords signifie pub sponsorisée et pub sponsorisée égale achat de keywords et création d’annonces basée sur des mots clés achetés et c’est cet ensemble qui entraine de la visibilité sur le moteur de recherche Google (REFERENCEMENT SPONSORISE).
    Vincent, les résultats organiques dont tu parles sont plutôt des liens sponsorisés (car, colorés au-dessus de la page). Bien vouloir revoir les images.
    Quant-au SMO, dire qu’il n’impacte pas sur le référencement, je serai plutôt d’accord pour « n’impacte pas sur le référencement Google », ce qui est même encore un débat, car les réseaux comme Google+ et viadéo sont fortement référencé sous Google. Vous constaterez aussi qu’avec les hastags qui sont déjà disponible sur facebook, on parle aujourd’hui de référencement Facebook, de référencement twitter, etc. Je dis donc en définitive que le SMO impacte sur le référencement. A vous de voir maintenant lequel des référencements.
    Achill, qu’elle différence fais-tu entre SEO et SEA ? Aussi, ne dit plus que c’est un choix strategiqued’apparaitre en resultat sur les mots clés de de ringo et de creolink. Je le repete, « C’EST UNE PRATIQUE ANTI CONCURENTIELLE » qui est d’ailleurs condamnée par google. Si on tape BIYA Paul dans google et que Aurèle M. SIMO apparait, cela devrait etre exclusivement dans la mesure où j’ai parlé de BIYA dans l’un de mes billets en utilisant ce terme là comme keywords. Dans ce cas, je peux payer le keywords BIYA Paul a google avec raison mais si ce terme là n’apparait nulle part dans mon, blog, (…) vous comprenez maintenant j’espere.
    Il y a une autre chose Stéphane ETEME, qui permettrait à creolink et RINGO d’avoir la même performance de yoomee, voire même plus. C’est ce que j’ai appelé le « FLOODING ». Qui est une technique SEO basée sur une étude de keywords des concurrents, mais dans ce genre.
    L’idée que j’ai tout de suite est celle de rédiger un article sur les règles à respecter, ainsi que les différentes techniques du SEO. Pour Vous m’avez poussé à faire de mon commentaire un billet alors que je n’ai pas généralement assez de temps pour rédiger pour mon blog. Néanmoins, comme cela nous a permis de nous édifier, sa reste un plaisir.
    Je reste ouvert face à vos questions

    Aurèle M. SIMO
    @simoaurele
    Suivez-moi sur mon blog http://simoaurele.wordpress.com

    • Bonjour Aurèle et merci de prendre du temps pour échanger avec nous: pour répondre à ta question je dirais que SEO et SEA sont deux techniques (voir des socles) que le marketing internet utilise dans un soucis de visibilité. Ils appartiennent tous deux à la famille du « search marketing » c’est du marketing qui se fait exclusivement sur les moteurs de recherche et les annuaires. le SEO est une technique de référencement naturel basé principalement le contenu (mots clés) l’arborescence et les liens. Sa mise sur pied demande un travail continue dans le temps pour voir les premiers effets tandis que le SEA est une technique de référencement « payant » basé sur l’achat des mot clés et l’inscription dans les annuaires. ses effet sont immédiat mais seulement s’annulent une fois la campagne terminée. Je serais ravis de lire cet article sur les règle en matières de référencement
      Au plaisir

  6. Royal ce moment passez avec vous, je vous remercie enormement pour cette lecture.

  7. Pingback: Institut superieur des metiers d'internet | Traffic manager: Métier, formation, évolution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s