Ecrire pour le web ; Vous allez aimer ce métier

« Tout le monde peut écrire sur Internet ; Mais on ne peut pas tous écrire efficacement pour le Web »

De retour d’une longue série de « Uncategorized »  (Articles  hors ligne éditoriale), je vous propose cette semaine et en respect donc avec la ligne éditorial de ce blog de faire un arrêt sur le métier de Rédacteur Web (RW).

 redaction-web-montreal

Qui peut écrire pour le Web

Chaque internaute peut écrire sur Internet : c’est bien ça l’un des principes du web 2.0 (chacun écrit ce qu’il pense). Mais on ne peut pas tous écrire efficacement  pour le Web. On peut être un excellent écrivain, on peut avoir de très bonnes aptitudes rédactionnelles, on peut être un très bon journaliste, bref on peut avoir une bonne aisance rédactionnelle sans pour autant être Rédacteur Web (RW). Le RW n’écrit pas pour les Hommes (qui pourtant sont sa cible et ses lecteurs) il écrit en premier pour Google et les autres moteurs de recherches (démarche non philanthropique me dirons certains…. Mais si on veut un ROI alors c’est ça ou rien). Le RW écrit à la fois  pour des lecteurs capricieux qui ont  très peux de temps à passer sur une page web  mais aussi et surtout pour les moteurs de recherches (MR) qui sont très diversifiés et évoluent à la vitesse de la lumière. Et c’est là que se pose toute la difficulté car il  devient impératif de le comprendre le langage (mode de fonctionnement) des MR et aussi maîtriser l’évolution de ceux-ci

Un métier à part entière

Lion d’être une simple compétence, la Rédaction Web est métier  à part entière qui a ses règles, principes et sa déontologie d’où la nécessité  d’une formation de qualité  pour aspirer à ce statut. Parlant de formation, il n’existe pas encore de centre de formation   au métier de RW au Cameroun (dommage). Mais certaines institutions Françaises offrent tout de même des Licences Pro  (in situ ou à distance) en Rédaction et Référencement web : Licence PRO  Rédacteur Web ici

 

Un journaliste n’est pas un Rédacteur Web

…  Et vis-versa. Etre bon journaliste print (presse, magazine etc.) ou journaliste web (presse en ligne) ne suffit pas à être RW.

  • Le journaliste (print et web) fait de la recherche d’information dans la société : il écrit pour informer
  • Le rédacteur Web fait de la veille stratégique sur   Internet : il écrit pour communiquer

Si le souci majeur du journaliste est de faire passer l’information à un plus grand nombre de lecteurs le RW lui a le souci « d’écraser la concurrence » en se positionnant dans les premiers résultats des MR. Ces deux corps de métier peuvent donc cohabiter au sein d’une même entreprise et collaborer sur le même projet chacun jouant un rôle précis différent de l’autre

Rôle du Rédacteur Web

L’action du RW  se résume en la création d’un contenu à valeur ajoutée pour le web (site web, blog réseau sociaux etc.). Son objectif étant de communiquer efficacement sur un produit, service, évênement tout en garantissant un trafic sans cesse croissant vers un support internet. Sa tâche peut  être repartie en 5 activités :

Activité 1 : Veille informationnelle

-S’informer sur les sujets à traiter :

  • Au sein de l’entreprise (connaissance des produits, des activités, etc.)
  • Auprès d’autres acteurs du secteur (partenaires/concurrents)
  • Au moyen des ressources externes à sa disposition (documents fournis, Internet, ouvrages, journaux, …)

-S’assurer de la validité des informations

-Proposer au responsable éditorial des sujets liés à la thématique traitée

Activité 2 : Analyse des informations

-Repérer les informations pertinentes :

  • En fonction des publics-cibles du site / des différentes pages ou catégories
  • En fonction des objectifs de communication
  • En fonction de la ligne éditoriale
  • En fonction de ses missions (information, promotion,…)

– Rattacher les différentes informations aux catégories du site les concernant :

  • Organiser l’information
  • Identifier les liens possibles (internes et externes) et évaluer leur pertinence

Activité 3 : Rédaction des contenus

-Synthétiser et reformuler les informations :

  • en respectant la charte éditoriale (ton, calibrage) , les bonnes pratiques d’écriture web (clarté, brièveté, accroche…), le droit d’auteur
  • en optimisant les textes pour le référencement naturel (intégrer des mots-clés pertinents en respectant une certaine densité)
  • en favorisant la navigation croisée entre les différents contenus du site web (par l’intégration d’hyperliens internes) ou de sites partenaires (hyperliens externes)

-Relire et corriger les textes

-Traduire les textes rédigés (rédaction multilingue)

Activité 4 : Intégration des contenus

-Intégrer les contenus rédigés dans le site web, en général via un outil de gestion de contenus (CMS)

-Corriger, réécrire et modifier les textes en fonction des indications du responsable éditorial

-Indexer chaque contenu à l’aide de mots-clés pertinents pour un bon référencement sur le web

-Collaborer avec les autres producteurs de contenus (images, son, vidéo) pour rechercher et intégrer des contenus complémentaires au texte

Activité 5 : Veille métier

-Se tenir informé sur le métier :

  • Repérer les bonnes pratiques de rédaction web
  • Suivre les évolutions du métier et des usages

Au cœur de la stratégie de référencement SEO

La stratégie de référencement SEO (Search engine optimization) repose à 99,99% sur  le contenu. Lequel contenu est produit par le RW. En effet le RW passe une bonne partie de son a la recherche et l’analyse des « mots clés » de son secteur d’activité en vue d’une utilisation ultérieure. Ces mots clés sont les même que l’internaute utilise dans ses recherches sur les MR : c’est le principe de base du référencement naturel. Il convient tout de même de préciser que le RW n’est pas un Référenceur web (on en parlera plus tard).

Vous allez aimez ce métier

Le RW travaille à distance depuis son domicile soit en free lance soit en agence de communication digitale. Il a juste besoin d’une connexion internet et le tour est joué.  Et pour la route……………..

…………Compétences requises pour être un bon Rédacteur WEB

Savoirs

– Maîtrise de la langue :

  • Orthographe, grammaire, syntaxe
  • Vocabulaire étendu (champs lexicaux, synonymie…)

– Bonne connaissance du web :

  • Principes et fonctionnement de l’univers digital (internet, extranet, intranet)
  • Compréhension des contraintes de publication online (charte technique, graphique et éditoriale)
  • Compréhension de l’environnement éditorial multimédia (combinaison et spécificités des différents médias)

Savoirs spécifiques à la rédaction web :

  • Connaissance des bonnes pratiques d’écriture sur le web
  • Compréhension des usages des internautes
  • Compréhension des spécificités de la lecture sur un écran
  • Connaissance du fonctionnement des moteurs de recherche (pour optimiser les contenus pour le référencement)
  • Bases des technologies web : compréhension du fonctionnement d’un outil de gestion de contenus, bases du langage HTML

Bonne culture générale

Savoir-faire

Aptitudes rédactionnelles :

  • Capacité à adapter son écriture à des styles et à des contraintes spécifiques (charte éditoriale, cibles, bonnes pratiques d’écriture web, …)
  • Expression claire et synthétique
  • Style attractif
  • Capacité à insérer des hyperliens et mots-clés

Capacités de recherche et de veille :

  • Sur les évolutions du métier et des pratiques
  • Sur tout sujet à traiter

Usage courant de :

  • Logiciel de traitement de texte
  • Outils de gestion de contenu (CMS)
  • Internet

Savoir-être

Capacité d’adaptation :

  • aux sujets imposés
  • au style normé
  • à l’évolution du web et de ses pratiques

Curiosité :

  • Sur les sujets à traiter
  • À l’égard des évolutions du web et de ses usages

Créativité rédactionnelle

Rigueur

Esprit de synthèse :

  • Intégration d’informations nombreuses et variées
  • Analyse de leur pertinence
  • Reformulation de ces informations
  • Rédaction de textes brefs et clairs
  • Intégration d’éléments spécifiques dans les textes (liens, mots-clés)
Advertisements

5 réflexions sur “Ecrire pour le web ; Vous allez aimer ce métier

  1. Pingback: Ecrire pour le web ; Vous allez aimer ce m&eacu...

  2. Pingback: Institut superieur des metiers d'internet | Traffic manager: Métier, formation, évolution

  3. Pingback: Institut superieur des metiers d'internet | Web marketeur: métiers, formation, débouchés et évolution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s